Poster un message

En réponse à l'article :

Descendances et dissidences du saint-simonisme au XIXe siècle

Le vendredi 7 décembre 2007 par Terresdecrivains.com
Lorsque l’on s’intéresse au saint-simonisme, on se trouve devant deux grands paradoxes :
tout d’abord, "C’est le monde industriel qui offrit aux anciens saint-simoniens leurs réussites les plus éclatantes, dévoilant a postériori une ambigüité irréductible du mouvement : celle d’avoir prôné un idéal de justice sociale et d’avoir contribué à installer une société capitaliste", écrit Nathalie Coilly,
ensuite, alors que l’on pourrait qualifier Saint-Simon de "fondateur des fondateurs", le (…)

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


captcha